UVP

L'Underwater Video Profiler (UVP)a été développé au Laboratoire d'Océanographie de Villefranche sur mer (LOV) pour quantifier la distribution verticale des particules > 100µm et du zooplancton > 500µm. La résolution optique définit la limite inférieure alors que la limite supérieure dépend du volume d'eau des images.

La nouvelle génération 5 de l'instrument, commercialisée par Hydroptic est compacte et ne pèse que 30 Kg dans l'air. Celui-ci peut être utilisé seul grâce à ses batteries, intégré dans différents vecteurs (ROV, AUV, bouées dérivantes, mouillages) ou connecté comme capteur au sein d'une CTD rosette. La profondeur maximum d'utilisation est de 6000 m. Les images sont acquises à 11 Hz maximum et donc enregistrées tous les 10 cm à une vitesse de descente de 1m/s. Un maximum de 7 capteurs externes peuvent être connectés à l'UVP5 et leurs données synchronisées avec les images. Ces images sont analysées in situ en temps réel pour la détection et la mesure des particules et du zooplancton. La concentration des particules peut donc être affichée en temps réel sur les profils CTD.

Les fichiers de données sont ensuite traitées à bord par une procédure Matlab et associées aux données CTD des autres capteurs dans une base de données compatible avec le logiciel gratuit Ocean Data View.
Les images de zooplancton sont améliorées et traitées en utilisant les logiciels intégrés Zooprocess et Plankton Identifier pour le tri semi automatique des organismes suivant des catégories pré-définies par l'utilisateur. Les différentes versions de l'UVP ont fourni des données sur les flux de particules et la géographie du zooplancton pour plus de 20 publications depuis 1991.

Référence :

Picheral et al.
'The Underwater Vision Profiler 5: An advanced instrument
for high spatial resolution studies of particle size spectra
and zooplankton'
Limnol. Oceanogr.: Methods 8, 2010, 462–473