Lot C2 - Bouée automatisée Marseille

Mesures hydrologiques en baie de Marseille - Détection de l'influence du Rhône

Responsable et partenaires :

Responsables scientifiques : COM (P. Raimbault), Ifremer (),

Responsables exploitation : DT INSU, COM

Partenaires : OOV, CETMEF

Résumé scientifique

L’observation à long terme de l’évolution de l’environnement marin est reconnue comme une nécessité pour comprendre les réactions des écosystèmes aux contraintes naturelles et à l’impact des activités humaines. Le développement d’une démarche systématique d’observation du milieu a conduit le Centre d’Océanologie de Marseille (COM) à la mise en place d’un Service d’Observation principalement axé sur l’étude de l’influence anthropique en Méditerranée, dont un des sites privilégiés d’étude est la baie de Marseille (http://www.com.univ-mrs.fr/).

Afin d’appréhender les échelles temporelles caractéristiques de la dynamique de cette zone, le COM a souhaité déployer en baie de Marseille un système automatisé in situ, pour suivre en continu et à haute fréquence les caractéristiques hydrologiques des eaux de surface. Le système acquis dans le cadre du CETSM est une bouée multi-instrumentée SMATCH (NKE) équipée des capteurs suivants :

Température – salinité – oxygène – turbidité – fluorescence

En parallèle, des capteurs de température et de salinité seront disposés sur différentes balises et bouées de surface, entre l’embouchure du Rhône et la baie de Marseille, afin de suivre la dérive du panache du Rhône vers l’est et de préciser sa zone d’influence jusque dans la baie de Marseille.

Les données seront transmises en temps réel, via une liaison GSM, au Centre Informatique du COM et visualisées sur le serveur Web du COM.

Cette opération vient compléter l’observation à long terme de la zone côtière entre le Rhône et la baie de Marseille concernant :

  • Les apports du Rhône mesurés à haute fréquence à la station automatique d’Arles gérée par l’IRSN et le COM (Station SORA)
  • Les mesures bi-mensuelles au point SOMLIT en rade de Marseille
  • Les mesures météorologiques réalisées dans la baie de Marseille à partir de la station automatique installée sur le Frioul et gérée par le Service d’Observation du COM
  • Les apports atmosphériques mesurés sur le Frioul par le Service d’Observation du COM

Cette phase d’automatisation de mesures in situ haute fréquence de paramètres hydrologiques, physico –chimiques en zone côtière méditerranéenne, s’inscrit dans le projet de développement du service d’observation national SOMLIT et de l’océanographie opérationnelle côtière (SNOCO).

> Télécharger la présentation du lot C2 (format pdf) : application/pdf Lot C2